Tutelle

 

La Congrégation des sœurs de St Joseph a été fondée en France au XVIIème siècle. Cette fondation est marquée par le contexte religieux et social de l’époque.

Le Père Jean-Pierre Médaille, Jésuite accompagne un groupe de jeunes femmes désireuses de se donner à Dieu dans le service du prochain. Il forme alors une Association non reconnue par l’église, le «Petit Dessein».

Ce n’est qu’en 1650 que l’association secrète devient une Congrégation reconnue.

Les religieuses œuvrent en collaboration avec les laïcs (les multiplicateurs) afin de répondre aux besoins du temps: aucune œuvre spécifique n’est privilégiée, tout doit concourir à l’union des hommes entre eux et avec Dieu. Cette volonté d’ouverture dans la fidélité fait partie de notre héritage. A nous de savoir la mettre en œuvre aujourd’hui.

En 1670, un édit du Roi reconnaissant la congrégation mentionne les écoles, et l’engagement dans le monde scolaire perdure.

Le service de la Tutelle qui organise ce lien entre établissements et congrégation, se met progressivement en place à partir des années 1980. Ce partage de responsabilité avec les laïcs, ayant mission de faire vivre dans les établissements l’esprit St Joseph est une mise en œuvre actuelle de l’intuition de Père Médaille sur les multiplicateurs.